Busard des roseaux

Busard des roseaux

Nom scientifique:  Circus aeruginosus- classé par Linneo en 1758
Il appartient à la Famille des Accipitridés
en langue sarde il est appelé: stori de puliga, asturolia marina

Il s'agit d'une espèce facile à repérer, car elle niche dans les zones humides de toute la Sardaigne. On ne le reconnaît pas facilement, car il ressemble beaucoup à d'autres rapaces. Il est particulièrement protégé au niveau européen, car à fort risque d'extinction. Il fréquente des environnements humides et ouverts comme des étangs, des lacs, ou rivières lentes entourés par de la végétation herbacée, des roselière ou des massettes. Il niche du niveau de la mer jusqu'à 700 m. Il est possible de l'observer parfois dans des environnements secs, de plaine ou de colline basse, mais hors période de reproduction, pendant laquelle il fréquente exclusivement des environnements humides.

 

Comment le reconnaître. C'est un rapace de dimensions moyennes, avec un bec noir retroussé et tranchant. Le mâle est marron clair, avec la queue et l'extrémité des ailes gris-argent, mais au ventre rougeâtre. La tête et la partie supérieure de la poitrine sont plus claires, tirant vers le roussâtre et elles sont rayées de brun. La femelle a une couleur brun foncé avec la tête, les épaules et la gorge de couleur crème, tandis que les juvéniles sont brun foncé. Leur vol est lent, il exécute de longs glissés d'exploration au dessus des champs avec quelques rares battements d'ailes, en gardant les ailes ouvertes bien au dessus du dos. Il vole plus haut par rapport à d'autres faucons, en général à 35-50 mètres de hauteur.

 

Reproduction. La femelle construit son nid sur le terrain au milieu de la végétation.  Les couvées (3-8 œufs) sont présentes de la fin du mois de mars au mois d'avril et l'éclosion se produit au bout de 31-38 jours. Les poussins peuvent voler déjà à la fin du mois de juin ou durant les premiers jours du mois de juillet, mais pendant deux ou trois autres semaines il restent avec les adultes. Le mâle aide la femelle à prendre soin des petits. Au coucher de soleil, il se réunit avec d'autres rapaces de son espèce dans des dortoirs.

 

Alimentation. Il se nourrit de souris, oiseaux, reptiles, amphibiens, poissons et petits mammifères (comme souris, mais aussi les lièvres et les lapins). Lorsqu'il capture la proie, il la serre fort et il va fier vers son nid, pour la livrer à la femme. Le "passage de la victime" se fait en vol.